Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 15:40

 

Haɖʋ ɛɛkʋyʋ kpɛɖɛ: L'agriculteur ne se lève sans rien: le travail paye

Pʋɖɔ pʋɖɔ lʋlʋna kalakalaɣ: celui qui veut toujours plus mettra au monde un handicapé: il ne faut pas abuser des choses dans la vie.

Kpede kpede hɩnɛ ɛɛsʋʋ: il faut savoir être patient

Nɔɔyʋ ɛɛwɩlɩɣ ɛ-caa  ɖaɣ nɛ nɩmɩyɛ nesi: Litt: Personne n'indexe la maison de son père avec la main gauche. - On trouve toujours bien ce qui nous appartient

Nam kpayʋ paɣyaɣ caa: C'est à celui qui a tué l"antilope, qu'on maitre. Le travail fait l'homme

-Ceux qui connaissent d'autres peuvent m'envoyer pour que je les insère

Tɩʋ ɛɛnaɣ kɩ-tɛɛ kusumtu: L'arbre ne voit pas son ombre

Tɛʋ nɩɣ lɛ kɩkazʋ ɖolʋ?: Est-ce la pluie fait exception d'un lieu en tombant?

Ŋcaɣ pɩtaañaɣ pɩɩpʋ: Si tu ne veux pas calciner quelque chose, cela ne va pas se cuire.

Nam ɖɩhɛnɩyɛ ɛ-hʋŋdʋ ɖɩkpɛzɩyɛ: L'antilope perd ses poils dans son logis

kpɩzɩɣ ca lʋlʋ kɩca kɔkɔɖɛ: L'arbre d'acajou a chercher à produire et elle a cherché le bruit aussi

 

Partager cet article

Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 23:14

 Pour vous permettre de lire le texte écrit avec les lettres de kabiyè (ɖ,ɛ,ɣ, ...), il vous proposé le cours sur l'alphabet kabiyè sur ce blog ( http://kabyetanaou.over-blog.com/pages/apprendre_lalphabet_kabiye-3394546.html ) et l'outil qui vous permettra d'écrire ces lettres se trouve sur le lien: http://www.lexilogos.com/clavier/kabiye.htm

 

PanneauEnfants.png

 

 

 

Sama nɛ Nakaa pɛkɛ sukuli piyaa.  

sukuli pɩɣa woki sukuli

Sama woki sukuli

Nakaa woki sukuli

Nakaa nɛ Sama powoki sukuli

Nakaa nɛ Sama 

pɛwɛ sukuli taa. paraɣnɩ pombo mabʋʋ.

Kpaɣ hodo nɛ ŋwolo kemeɣa, pʋwɛna sukuli piyaa se sɩwolo sukuli.

Pɩkazɩ mazaɣ nɛ kɔzɔɖɔ pɩkɛ hɛzʋɣ kɩyakɩŋ. Piyaa cakɩ ɖɩɣa nɛ

sɩkpɛlɛkɩ mbʋ pawɩlɩ-sɩ kɩtaʋ taa yɔ.

 

Vocabulaire

sukuli: l'école

pɩɣa: l'enfant; halɩpɩɣa: fille; abalɩpɩɣa: garçon

piyaa: enfants

pombo: le ballon

mabʋʋ: jouer, taper,frapper

kpaɣ...nɛ ŋwolo: De... à (durée) kpaɣ 1 nɛ ŋwolo 5

hodo: lundi

kemeɣa:vendredi

Pɩkazɩ : il reste, mais

mazaɣ: samedi

kɔzɔɖɔ: dimanche

pʋwɛna: devoir, pʋwɛna-m : je dois

pa- raɣnɩ: ils sont en train de - mamaraɣnɩ hondu teʋ: je suis en train de chanter

hɛzʋʋ: le repos

hɛzʋʋ kɩyakʋ: le jour de repos - kasandʋ kɩyakʋ kɛ hɛzʋʋ kɩyakʋ: le jour de la fête est un jour de repos

kɩyakɩŋ: les jours  - kɩyakɩŋ lʋbɛ wɛna kɩtaʋ taa: il y a sept jours dans la semaine 

ɖɩɣa: la maison, mowoki ɖɩɣa: je vais à la maison

kɩtaʋ: la semaine

kpɛlɛkʋʋ: apprendre - kpɛlɛkɩ ŋhɩɣ ña-saŋtaraʋ: apprends et tu réussis ton exam

taa: dans, à

 

Conjugaison

                                        Au présent de l'indicatif

mabʋʋ        hɛzʋʋ: se reposer       hiɣ: trouver 

mamakɩ             mɛhɛzʋ                      mehiku

ŋmakɩ                 ŋhɛzʋ                        ŋhiku

ɛmakɩ                  ɛhɛzʋ                        ehiku

ɖɩmakɩ                ɖɩhɛzʋ                       ɖɩhiku

ɩmakɩ                    ɩhɛzʋ                       ɩhiku

pamakɩ               pɛhɛzʋ                     pehiku

Remarque

Singulier (1è pers: ma..., me..., m... 2è pers ŋ  3è pers ɛ..., e... )

Pluriel(1è pers ɖɩ...,   2è pers ɩ..., 3è pers pa..., pe...po)

 

Les jours de la semaine : Kɩtaʋ taa kɩyakɩŋ

 

hodo

piya

cila (/_\ c=tch)

sarakawa

kemaɣa

mazaɣ

kujuka

Partager cet article

Repost0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 21:37

Afin de pouvoir lire ce texte ainsi l'explication du vocabulaire et de la grammaire à la suite, il vous est conseillé de lire d'abord le cours sur l'alphabet kabiyè où sont décrites les différentes lettres. Ce cours se trouve dans la rubrique Pages à droite de la page d'accueil du blog.

       PAZƖƲ: Kɛtɛʋ hayɩm

 

arachide_mil.jpg

 

Paa pinaɣ nka, man-caa hayɩɣ kɛtɛʋ. Kɛjɛlaɣ tɛʋ nɩʋ lɛ, ɖɩwolo ɖɩhayɩ nɛ  ɖɩɖu. Ɖɩhayɩɣ kɛtɛʋ lɔŋ mpʋ pʋyɔɔ yɔ ɖɩñɩnɩɣ se kɩpɩ lɔŋ ɖɔɖɔPapɩzɩɣ poɖuɣ kɛtɛʋ cɔlɔ mɩlaa yaa samɩlaa. Ɛlɛ paapɩzɩɣ poɖuɣ kɛtɛʋ nɛ sonaa ɖoli kʋyʋm, pɩtɛkɛ mpʋ pakʋɣ-ɖama. Kɛtɛʋ pazɩɣ ñɔʋ lɛ, kɩcaɣ keɖeya siŋŋ: pʋwɛ cɔnɔʋɣ...

 

*Les verbes utilisés dans ce texte:

Hayɩɣ: labourer,cultiver

nɩɣ : pleuvoir

ɖuu : semer

ñɩnɩɣ: chercher

pɩɣ: murir

pɩzɩɣ: pouvoir

kʋʋ: tuer

pazɩɣ: commencer

ñɔʋ: pousser( la semence)

caʋɣ: rester, être

wɛʋɣ: être

cɔnɔʋɣ: regarder

wobuu: aller

*Les mots utilisés:

paa...nka (chaque)

pɩnaɣ:

man-caa: mon père

kɛtɛʋ: arachide

kɛjɛlaɣ: premier

tɛʋ: la pluie

lɔŋ: vite

mpʋ pʋyɔɔ yɔ: parce que, car

se: que

ɖɔɖɔ: aussi

     

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 02:49

J'ai expliqué l'alphabet kabiyè, ce qui vous permettra de lire et d'écrire le kabiyè. Si vous faites des exercices et écrivez des textes, vous pouvez les envoyer pour que je corrige. 

Ce document se trouve  se trouve dans la rubrique Pages, à droite et avec pour titre kabɩyɛ masɩ  ou directement : http://kabyetanaou.over-blog.com/pages/kaby_mas-3394546.html

 

 

                                 Ɛña pana, pʋkɔŋ ɖewu

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 01:57

Qu'est ce que je désigne par "caractères spéciaux"?

Normalement chaque langue dispose des outils qui servent à transcrire ses mots; ces outils sont les lettres de l'alphabet. Généralement les langues les plus influentes ou les plus utilisées ont facilement leurs lettres intégrées sur les claviers des ordinateurs à l'exemple de l'anglais ou le français.

Or, pour la langue kabiyè, il y a des lettres qui se trouvent dans l'alphabet français mais d'autres non. De là, il faudra avoir un moyen de pouvoir écrire ces dernières sur un clavier électronique(numérique) virtuel en attendant que ces lettres soient un jour intégrées sur les claviers.

 

Le clavier virtuel a été réalisé et disponible à l'adresse: http://www.awesso.net/kabiyemaw.html

 

  Ceux qui comprennent déjà le kabiyè pourront s'en servir pour écrire ce qu'ils ont envie d'écrire mais ceux, au contraire qui ont besoin d'un apprentissage entier de la langue kabiyè n'y trouveront qu'un outil provisoire. Ils l'utiliseront en apprennant le vocabulaire, la grammaire, la conjugaison.

Pour apprendre à lire et à écrire le kabiyè, il y a un article sur ce blog qui vous explique comment les lettres de l'alphabet kabiyè.

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 01:19

J'ai réalisé un début d'un cours de kabiyè. Ceci a été un premier essai. A l'époque, je ne pouvais pas utiliser les vraies lettres kabiyè, mais aujourd'hui ceci a été rendu possible par le travail Robert Awesso (http://www.awesso.net/kabiyemaw.html ). Mais ce premier reste là quand même sans vouloir traduire en lettres du kabiyè. Accessible à http://kabyetanaou.over-blog.com/pages/Premier_cours_de_kabiye-3241099.html

Partager cet article

Repost0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 14:46

Comment parle-t-on la langue kabiyè? c'est la traduction du titre de l'article.
Vous savez avec moi que pour un projet comme celui-ci, il faut beaucoup de talents et de temps pour le méner à bien. Il faut savoir quoi écrire, comment l'écrire et quel ordre suivre?
Je compte aussi sur vous pour proposer ce que vous aimeriez savoir
ainsi ca va me guider pour vous l'apprendre

Parlant de la langue kabiyè,il faut dès maintenant que je vous apprenne l'alphabet.
L'alphabet kabyè compte banalement 34 lettres donc, 8 lettres de plus que l'alphabet français. Il faut dire que la lettre R, r ne s'utilise que très rarement pour les mots importés comme Raadiyo: radio. Donc, on a réellement 33 lettres.

 

L'alphabet kabiyè se présente comme-suit:

  • A, a
  • B, b
  • C, c
  • D, d
  • Ɖ, ɖ
  • E, e
  • Ɛ, ɛ
  • F, f
  • G, g
  • Gb, gb
  • Ɣ, ɣ
  • H, h
  • I, i
  • ɩ, ɩ
  • J, j
  • K, k
  • Kp, kp
  • L, l
  • M, m
  • N, n
  • Ñ, ñ
  • Ŋ, ŋ
  • O, o
  • Ɔ, ɔ
  • P, p
  • S, s
  • T, t
  • U, u
  • Ʋ, ʋ
  • V, v
  • W, w
  • Y, y
  • Z, z

L'explication de l'alphabet fera l'objet d'un prochain cours

Partager cet article

Repost0
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 16:37

             

Pazʋʋ : Monɖo kusɔlʋ

 

Monɖo kusɔlʋ

Apɩziɣ ɛla mbu ŋlaba mɔ-yɔɔ yɔ?            

Apɩziɣ paa ɛsɔtaa yaa tataa ɛlɛzi ño-lone taa ?

Maɣmazi pɩŋŋ lɛ mantana nɔɔyʋ.

Monɖo kusɔlʋ

Ñahanam wezu

Ñɛkpɛlɩnam tɔʋ,ɖɔm,yɔɔdʋ nɛ mpu payɩ manzim sɔnɔ yɔ.

Ñɔyɔɔ yɔ mɛwɛ nɛ manpɩziɣ mɛnsɛŋ se ŋlabalɛ

Ña…

Monɖo kusɔlʋ

Paa maakpaɣ tanaŋ, paa makpaɣ kaakʋ

Paa maakpaɣ kɩtaʋ, paa maakpaɣ fenaɣ

Nɛ paa makpaɣ pɩnzɩ nɛ pɩnzɩ kɔyɔ,

maapɩziɣ nɛ mɛŋkɛdɩ mpʋ payɩ ŋlabam yɔ.

Monɖo kusɔlʋ

mancaɣ sɩzɩ meheyiŋ se mpʋlɛ

mana mpʋ payɩ ŋlaba mɔyɔɔ yɔ.

Pʋyɔɔ yɔ mɛcɛyʋ manti se pɩɩsa nɛ maŋpɩsɩnaŋ piɖeɖe.

Monɖo kusɔlʋ

 

                                                                                    ƐGBARƐ Kɩlɩm Pyabalʋ

 

 

Partager cet article

Repost0
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 00:40

Je veux consacrer cette section à  vous apprendre quelque chose sur la langue kabyè. Selon les auteurs, on la désigne cabrais, kabyé, kabyè et autres noms. Mais personnellement je préfère kabyè parce que cette écriture se rapproche de l’écriture en kabyè même (dans la langue quoi). Mais déjà, il faut savoir que cette entreprise ne sera pas du tout facile : le grand problème vient du fait que comme bon nombre de langues, la langue kabyè utilise des lettres qui ne se trouvent pas dans l’alphabet français et donc qu’il faut un génie pour créer un format personnalisé de lettres qui puisse prendre en charge ces lettres. Comme exemple on a : pour les voyelles le son « è » du français qui s’écrit comme un « 3 » tourné vers la gauche ou un autre son, le « o » de encore qui s’écrit comme une partie de O. Mais je suis convaincu que ce n’est pas un obstacle rédhibitoire et  que dans un proche avenir on pourra créer ces formats de lettres. Pour le moment, nous allons utiliser les lettres françaises pour transcrire ces sons. Par exemple : le son du 3 renversé en è et le O de encore en ô.

 Exemple de mots comme avant-goût : èbè laki yéé ?. Cette une question, se lit comme en français. Ca veut : Qu’est ce qui se passe ? Il y a une chanson de ORO bellow qui commence en ces termes : Haï yéé-èbè laki yéé ?- kawilassi wiliwouna yaa ? èdjarè lèèziouna yaa ?: Haï yéé est une sorte d’interjection qui manifeste la surprise ou la peur, peut désigner : ah ah en français. Kawilassi wiliwouna yaa ?: kawilassi désigne des augures (kawilan :le singulier), et toute la phrase veut dire « est ce que ce sont des augures ?». èdjarè lèèzina yaa ? « est ce que c’est le monde qui change ? » . Qu’est ce que vous remarquez ? le kabyè est une langue relativement facile à apprendre, les mots se prononcent facilement.

        J’espère pouvoir trouver une méthode sur laquelle on envisagera l’apprentissage de la langue, je ne me permets pas de la qualifier : à vous de le faire

            Alors vous voulez qu’on y aille ??

Partager cet article

Repost0
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 23:45

Bonjour tout le monde,

 

Nous sommes aujourd’hui le 26 novembre 2009, je viens de créer un blog sur Over-blog que je remercie pour cette fonctionnalité. Je me réjouis parce que ceci m’offre un espace où je peux m’entraîner à écrire et que des gens puissent me lire et m’évaluer. J’ai précisément envie d’écrire sur un sujet que certains trouveront un peu bizarre : je veux parler de moi, de mon pays, de ma langue, de ma culture. Les gens peuvent me trouver un peu ethnocentrique mais moi je crois au fond de moi que mes motivations sont fondées. En effet je viens de passer une heure sur le Web en cherchant un site ou blog où je peux lire sur ma culture, ma langue mais rien. Je suis d’une communauté, d’un peuple qu’on appelle les kabyè, habitant le nord-est du Togo et une partie du Bénin. Mais surprise ou malchance, le nom se rapproche d’un autre peuple d’Algérie : les Kabyles (il n’y a qu’un « l » de plus) qui par contre a parlé beaucoup de lui. Donc le web, les moteurs de recherches par estimations, évaluations et je ne sais quelle autre procédé informatique renvoient automatiquement les recherches vers les kabyles lorsqu’on veut chercher quelque chose sur les kabyès. Je n’ai rien contre ce peuple, je les aime d’ailleurs par qu’on est quelque part des frères du fait que nos noms se ressemblent à peu près. C’est un peu bête de raisonner comme ça mais je veux passer par cette remarque pour dire qu’il a été dit peu sur les kabyès. Et il faut qu’on le fasse : chaque communauté a quelque chose de particulier à démontrer et il faut qu’il se fasse connaitre et ainsi amener les gens à apprendre plus d’elle. Je vous parlerai de tout ce que je sais sur la culture, la langue, gens, les habitudes, etc.

Vos remarques et observations seront des sources d’encouragements et de motivations

                                 Merci de votre visite.

 

Partager cet article

Repost0