Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

L’alphabet kabiyè : Kabɩyɛ masɩ

 

Ce cours  vous permettra de lire et écrire le kabiyè, quitte à corriger certains oublis ou omissions  lorsque vous rencontrerez un cours de professionnel. Moi, j’ai appris à lire et écrire le kabiyè en classe de troisième A (xD) et à la catéchèse. Allons-y donc...

En kabiyè, essentiellement on écrit ce qu’on prononce et on lit ce qu’on voit. Il peut ainsi arriver de prononcer un mot plusieurs fois avant de l’écrire pour ne pas faire des erreurs.

Concernant l’apprentissage de l’alphabet, il est toujours question de regrouper les voyelles et les consonnes.

I°. LES VOYELLES

     Elles forment avec les consonnes comme dans toutes les langues, les syllabes et plus encore les mots. En kabiyè, les voyelles se doublent lorsque le son est prolongé. Ex : Mana ! : que je voie ; manaa : j’ai vu ; maana : je verrai bien. Autres exemples : miŋ : le feu ; siŋŋ : vrai vrai (fam).

A ; a : L’équivalent du  « a » français. Ex. halaa : les femmes, abalaa : les hommes

E ; e : L’équivalent du « é » français. Ex.Yee : si, hee : béant, fetiye : le crapaud.

Ɛ ; ɛ : équivaut au son « è » ou « est » ou « ai » français. Ex. hɛyɛ : l’igname, hɛɛ : doucement,  ɛɛ : oui

Ɣ ; ɣ : c’est le gamma grec. Il est à vrai dire muet quand il est seul mais très important pour former certains sons avec d’autres voyelles. Ex. haɣ : le chien ; samaɣ : la foule,  piɣa : l’enfant

Il se place devant des voyelles pour marquer l’infinitif en un son qui correspond à w+ « voyelle ». Ex. pɩzɩɣ (lire pɩzɩwou) : pouvoir, liziɣ : sortir, choisir.

 

I ; i : équivaut à « i » français. Ex. lidiye : l’argent, kirikiri : violent(ce), miŋ : le feu

Ɩ ; ɩ : l’équivalent du son « i » du mot anglais "shit" ou le « ea » de "meat" (la viande). Ex. mɩsɩ : le sorgho, mɩla : le mil, ñɩm(lire gnim) : la richesse

Ŋ ; ŋ : s’ajoute aux autres voyelles pour marquer un son tiré.

Peut correspondre à un « ng » dans les mots suivants : le seing(lu brut), le ring, le string. Ex : miŋ : le feu, leleŋ : doux, laŋ : les fôrêts.

O ; o : Le son « o » français. Ex. so : les tambours, kpokpo : la moto, loɖo : six

Ɔ ; ɔ : représente le son du « o » dans "encore"  ou dans "or".     Ex. sɔnɔ : aujourd’hui, hɔyɛ : le foie, habɩyɛ : la route

U ; u : l’équivalent du son « ou » en français. Le son « u » n’existant pas en kabiyè. Ex. haku : la houe, toovonum : la vérité

Ʋ (Ʊ) ; ʋ (ʊ) : équivaut à un son qui n’existe pas en français. Mais sa prononciation peut être associée à un son dans le mot anglais "cute"(mignon). Cute[kju:t]( prononcer :kyu:t). La prononciation de « u: » est justement la valeur de ʋ. Ex. ɖʋm : le serpent, mʋlʋm : la farine. sʋlʋm : la boisson

II°/ LES CONSONNES

         Plusieurs consonnes de kabiyè sont les mêmes qu’en français.

B ; b : Correspond au « b » français. Ex. pombo : le ballon, pɔbɔɖɛ : le pneu,la roue.

NB : Le semblant « b » au début du nom est remplacé par p comme le « d » est remplacé par «  t ». pombo : on dirait bombo mais il est recommandé d’écrire p au début. tɔm : on pourrait dire « dɔm » mais il faut écrire « tɔm » avec un "t"

C ; c : attention : Le « c » n’est pas le même qu’en français mais représente le son « tch » de "Tchad". Ex. cɛɛcɛ(tchèètchè) : le vélo, ɖa-caa : notre père, camɩyɛ : bien.

D ; d : équivaut au « d » français. Ex. lidiye : l’argent, yɔɔduu : parler, tudum : le défrissage

Ɖ ; ɖ : l’équivalent du « R,r » français. La lettre « r » n’existe pas en kabiyè. C’est le « Ɖ,ɖ »qui s’utilise. Ex. ɖɛʋ : partir, ɖaʋ : le bâton. kɩɖaʋ : la vaccination. Ce(tché) pɔkɔŋ-mɩ kɩɖaʋ ɖaʋ : demain, on vient vous vacciner.

F ; f : le « f » français. Ex. faaa : en paix (tranquillement), fetiye : le crapaud,

G ; g : le « g » français prononcé dans "fatigue". Ex. Ŋgone : la colle, kedenga : la terre(le monde).

GB ; gb : Cette combinaison est beaucoup utilisé en kabiyè. C’est les « gb » dans le nom du président ivoirien "Gbagbo". Ex. Ŋgbɛyɛ : l’association, kɩgbɛŋdʋ : l’union.

H ; h : c’est l’équivalent du « h » français. Ex. haɣ : le chien, haʋ : donner, hiɖe : la source

J ; j : Attention. Il ne s’agit pas du simple « j » français mais l’équivalent son « dj » dans "kodjo". Ex. Ɛjaɖɛ(èdjarè) : le pays, ajɛya : les pays, ɛjam : le petit(le faible)

K ; k : l’équivalent français de « q » dans Afrique, ou dans coq. Kɔna !: apporte ! kʋnʋŋ : la langue, kewiyaɣ : le pouvoir

KP ; kp : le « kp » africain dans Kpalimé. Ce n’est P avant K mais K avant P. Ex. kpeekpe (adj) : tout(s) ; entier, kpeetaɣ : le bien-être

L ; l : le « l » français. Ex.mɩlaa : le mil ; lɔŋ : vite ; sagesse ; connaissance

M ; n : équivalent du « m » français. Ex. tʋmɩyɛ : le travail, tɔm : la parole, le problème

N ; n : « n » comme en français. Ex.namɩyɛ : la grande meule, nem : la petite meule,

Ñ ; ñ : attention : La valeur est l’équivalent de « gn » dans "igname", Ignace.  Ex. ña : toi, ñaɖʋʋ : la querelle, ñaŋ : méchanceté, âpreté, amer.

P ; p : l’équivalent du « p » français. paliɣ : trier, pʋwɛ : il y en a ; c’est, il faut.

S ; s : équivaut au « s » qu’on a en français. Ex. sʋsaa : les grands, les anciens, sisiŋ : souffrance ;  sɔsɩŋ : odeur(bonne).

T ; t : toujours le même qu’en français. Ex. tisiɣ : la foi, la croyance, tibu : descendre.

V ; v : équivaut au « v » français. Ex. toovonum : la vérité, evebu : le jeune homme.

W ; v : le « w » français comme dans  "Wangrin" càd le son dans "ouie(ouwi) ". Ex. waɖɛ : le droit, wobu : aller

Y ; y : C’est une consonne qui a le son du « y » français dans "goyave" ou  "voyage". Ex. yomiye : l’esclavage, ɛyaa : les gens,  yowu : la guerre

Z ; z : le « z » français dans zénith. Ex. lɛzɩɣ : changer ; kiziɣ : refuser.

III° RECAPITULATION

 

1°/ Les ajouts à l’alphabet français : lettres ou sons étrangers spécifiques à l’alphabet kabiyè

Ɖ ; ɖ : Le « r ». Ex. ɖaɣnɩɣ : arranger

Ɛ ; ɛ : Le « è «  ou « ê ». Ex. mamarɛ : la braise, ɛwɛ : il est là.

GB ; gb : Ex. ɛgbam : le chasseur, ɛɛgbadʋ : le voisin

Ɣ ; ɣ : gamma. Ex.hɔɔlaɣ : le morceau, le chapitre. pɩzɩɣ : pouvoir

Ɩ ; ɩ : le « i » de "shit". Ex. lɩm : l’eau, sɩnawʋ : aider, l’aide

KP ; kp : Ex. cɛtʋ : mentir,  kpɛɛzʋʋ : arracher

Ñ ; ñ : le « gn » de "igname". Ex. ñɔtʋ : la boisson, le fait de boire, ñamtʋ : le respect

Ŋ ; ŋ : seing, ring, string. Ex. pɩŋgaɣ : la nasse,  rɩŋgʋ: goûtter

Ɔ ; ɔ : le son « o » dans "sorte". Ex. ɖɔm : le sel, marcher, lɔmʋʋ : le ruisseau

Ʋ(Ʊ) ; ʋ (ʊ) : le « u » court de l’anglais dans cute(kyu:t). Ex. pʋnʋ : la chèvre

2°/ Les nouveautés : lettres de l’alphabet français mais avec valeur différente en kabiyè.

 

C ; c : le son « tch » de "tchèque". Ex. cobiye : le bouton (sur le corps), caanawʋ : l’antiquité, le passé

E ; e : le « e » ouvert dans "télé". Ex. ɖeeɖe : hier, le : où

J ; j : l’équivalent du « dj » dans "djembé" ou dans "Djibouti". Ex.kojoɖaa : elle(il) a raté

U ; u : le « ou » dans "boule". Ex. num : l’huile,  ɖeu : la beauté

Y ; y : il est beaucoup utilisé en tant que consonne. Ex.laŋhɛzɩyɛ : la paix, yaɖɛ : l’œuf

 

 

3. /Comment trouver les caractères spéciaux kabiyè ?

     

Il y a un fils du pays qui s’appelle M. Awesso Robert. Il est informaticien et réside en Suisse. Il fait partie de ceux qui sont pour la promotion de la langue et de la culture kabiyè. C’est lui qui a pris l’initiative de réaliser un petit clavier virtuel qui permet d’écrire toutes les lettres comme Ɖ, ɖ, ɛ, ɣ, Ɔ, ɔ, ŋ ; Ŋ et Ñ ; ñ qui  n'existent pas sur le clavier ordinaire. C'est avec cet outil que j'ai réalisé ce cours.

 

 

 

Exercice

Ecrivez le texte suivant avec les caractères kabiyé.

 

Roo longta piiwè mbou èdjarè nariyètaa gnôssi li. Eyaa èènan mbou pôtô yô. Kiyakou nakouyou lè, adjaou kouyi nè étiyi tè sé, hayi èsso èwè yô èkihiwou nabouyou nè ékpéna riwa. Etali tè yô lè, èyèli, èyèli, èyèli,kpingding, nabouyou fèyi. Pouwè èzi tonan pouzou-i sé : nka sim  tchinè yawé ? Ranan rana nè roo tchan you lè, adjaou mazi sé pitala sé épisi riwa.

 

                                                             EGBARE K. Pyabalo

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog sur la langue et la culture kabyè
  • Le blog sur la langue et la culture kabyè
  • : Apprendre un tant soit peu sur la culture et la langue de la communauté kabyè, habitant le nord-est du Togo
  • Contact

Recherche

Liens